Nourrissez ce blog!

Ce petit coin du net se nourrit de vos commentaires. Merci de penser à lui et de me laisser une ou plusieurs bafouilles.

22 févr. 2012

La bibliothèque de février

Alors ce mois-ci, on a quoi dans la bibliothèque?
(Il est grand temps que je le fasse cet article.... oulalalalaaaa)

On a de la fantasy avec :




Ok, la couverture est géniale par contre.^^
Elric des dragons : premier tome d'une longue série : le cycle d'Elric. Mouais bon, honnêtement, je n'ai pas vraiment accroché. Je ne sais pas, le héros me semble mou, mièvre et a un peu trop un coté "caliméro" mais sans aucun humour la-dessus. D'ailleurs, zéro humour dans le bouquin, (ce qui n'ets pas grave en soi). Plus embêtant, le scénar se traiiiine. Bref, je n'ai pas aimé. Mais tu peux tester si tu veux, ce n’est pas un très long livre. (179 pages en format poche)




Le pas de Merlin (de  Jean-Louis Fetjaine) : Celui là est vraiment sympa. Premier d'un cycle de 3 bouquin, il nous raconte la jeunesse d'un merlin, à l'opposé des histoires habituelles. L'auteur explique plein de truc sur les contes et légendes arthuriennes (et même que le roi Arthur, en vrai, il n'a même pas existé... bouh, un mythe s'effondre...) et c'est passionnant. Le jeune merlin est mal vu car il y a un secret sur sa naissance (je ne vous dit pas quoi, il ne le découvre qu'à la fin du livre) et se destine à la carrière de barde. Sauf que.... Voilà, je n'en dis pas plus, à vous de lire! ^^

De la frivolité et du rire (ou pas) avec :






Confession d'une accro au shopping : Bon, l'héroïne a de quoi faire frémir d'horreur les féministes. C'est une caricature de nana qui ne PEUT PAS ne pas acheter plein de trucs. Mais elle est tout de même attachante et elle évolue bien. (disons qu'elle devient un peu moins superficielle quand même). Évidemment, il y a THE histoire d'amour au milieu hein, sinon, on trahis ce genre littéraire. Bref, ça casse pas trois pattes à un canard, mais c'est bien distrayant et y a pas besoin de réfléchir beaucoup. Et en prime, ça fait rire!




Le caveau de famille : Suite du "mec de la tombe d'à coté". Très honnêtement, je l'ai pris parce qu'il était à la bilbi. Mais j'en avais entendu parlé, et les critiques n'étaient pas terribles. Seulement, j'aime bien jugée par moi-même et puis le premier livre m'avait vraiment plu. On retrouve donc nos deux héros, tout autant maladroit l'un que l'autre. Bon, c'est pas terrible. On sait ce qui leur arrive et franchement, ça ne fait pas rêver, ça ne fait pas rire. Il y a UN passage qui fait trembler de peur car il leur arrive une catastrophe. Mais honnêtement, l'héroïne qui se transforme en maman à domicile contrainte et forcée, qui à 3 enfant en 4 ans mais pas vraiment par choix ;  plus le héros qui devient quand même un peu beaucoup macho-man, lui qui était si attendrissant et attentionné dans le premier livre. L'auteure le transforme en beauf quoi. Bref, déçue je suis, et bien contente de ne pas avoir acheter le bouquin...

De la littérature "classique enfin presque" :



E=mc2 mon amour : Oui, j'avoue, je confesse, je ne l'avais toujours pas lu. C'est un vrai petit bijou, les deux protagonistes sont attendrissants comme tout. Malgré leurs grands airs et leurs QI dignes d'Einstein, ils restent des enfants malgré tout. La fin est tristoune mais coule de source. On n'en imagine pas une autre. Bref, si vous ne l'avez pas encore lu, jetez vous dessus (je suis sûre qu'on le trouve dans n'importe quelle bibliothèque.) et si vous l'avez déjà lu, ben faites vous plaisir en le relisant tiens. ;)

Voilà voilà, à dans un mois pour une prochaine bibliothèque.

(va falloir que je songe à rapatrier les bibliothèques précédentes du vieux blog moi, non?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire