Nourrissez ce blog!

Ce petit coin du net se nourrit de vos commentaires. Merci de penser à lui et de me laisser une ou plusieurs bafouilles.

24 janv. 2012

La bibliothèque de Janvier

Et c'est reparti pour les bibliothèques du mois!

Alors on va parler héroic-fantasy avec..... tadadaaaaammmm....

Eragon!




Oui, mais si, vous savez. Le livre à l'origine d'un film, avec un dragon. Alors non, Eragon, c'est pas le dragon, c'est le héros du livre (le "maitre" (on va dire maitre pour simplifier) d'une dragonne). En fait, il n'a rien demandé à personne lui, il a juste trouvé une pierre bizarre et bam! il se retrouve avec un dragon sur le dos!
Je partais avec beaucoup d'à priori négatif sur ce livre. Parce que j'avais entendu dire beaucoup de mal du film, donc j'avais peur que le livre soit aussi pourri. (mais comme il était à la bibli et que ça ne me coutait pas un kopec de le lire, j'ai tenté)
Ma conclusion? Si vous aimez l'heroic-fantasy, vous pouvez vous jetez dessus comme la vérole sur le bas-clergé breton, normalement, vous passerez un bon moment. On retrouve des accents de terre du milieu (des elfes dans des forêts et très beaux, des nains dans des montagnes et moins beaux et qui s'entendent moyen avec les précédents.) quelques traces qui font penser à la Belgariade, notamment sur le fonctionnement de la magie, qui rappelle un peu le "Vouloir et le Verbe" de Belgarath. Un scénario qui tient bien la route (bon, y a quelques ficelles un peu grosses. Par exemple, ça n'est pas révélé dans le premier livre, mais j'ai une bonne idée de l'identité du papa du héros...*mode "Luke, je suis ton père" off*)
Bref, un bon gros bouquin bien sympathique. À pouvoir lire sans problème dès les années collège à mon avis Me reste plus qu'à trouver la suite maintenant.


On va aussi parler roman d'inspiration historique, ou plutôt préhistorique. (et plutôt romanS vu que c'est une série de 6 groooos bouquins. Ça va vous occuper un moment) :
Les enfants de la Terre :





L'histoire se déroule en Europe, les hommes de Cro-magnon côtoient (de loin) les hommes de Néandertal, qu'ils prennent pour des bêtes. Ayla, 5 ans, voit son village et sa famille engloutis par un tremblement de terre. Blessée, elle est recueillie par Iza, guérisseuse du clan de l'Ours des cavernes. Elle doit apprendre à s'adapter à ce peuple si différent. Elle finira par quitter le clan pour rechercher les siens et trouver un compagnon. Elle rencontrera ainsi Jondalar, venu de loin, à l'Ouest. Avec lui, elle ira de rencontre en rencontre, d'aventure en aventure, jusqu'à rentrer dans la tribu de Jondalar ; les zélandoni.
J'ai trouvé ses romans très bien écrits, très entrainants. (Il est difficile de lâcher le bouquin avant la fin... Bon, avec moi, c'est un problème récurrent remarquez...) Il y a de quoi s'occuper avec 5 romans (7 en fait, à priori, il y en a 2 en deux parties). Il est évident que beaucoup des coutumes sont inventées. Mais j'aime beaucoup la vision des rapports amoureux décrite dans ses livres. Le rapport sexuel y est sacré (c'est le Don du Plaisir de la Terre Mère à ses enfants les humains). Il y a de nombreuses scènes décrivant les ébats amoureux des personnages, donc peut être pas à mettre entre des mains trop jeunes. (en tout cas, pas si vous ne souhaitez pas avoir certaines questions très orientées quoi...) Mais sinon, malgré quelques longueurs par moments, c'est une bonne série.

Bon ben avec tout ça, vous avez largement de quoi lire pour un mois (ou deux même)

Bonne lecture!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire