Nourrissez ce blog!

Ce petit coin du net se nourrit de vos commentaires. Merci de penser à lui et de me laisser une ou plusieurs bafouilles.

19 mars 2016

Ilyth, fille de Samith

Dans le cadre du MOOC sur la Fantasy, proposé par la FUN, j'ai eu à écrire un portrait créatif de héros de fantasy. Je me suis dis que ça serait sympa de vous mettre mon texte ici. Honnêtement je sais pas ce que ça vaut mais c'était sympa à écrire. :)


Ilyth, fille de Samith était une jeune femme à l'apparence frêle. Jeune adulte, elle faisait une bonne tête de moins que la grande majorité des gens de son peuple. Fine comme une liane, on aurait pu croire qu'un souffle de vent suffisait à la renverser.
Ses cheveux gris argent lui tombaient en lourdes boucles sur les épaules. La tenue traditionnelle des Initiés, blanche liserée de rouge, accentuait la noirceur de sa peau couleur chocolat. La douceur de ses traits était démentie par la dureté de son regard, ses yeux verts pâles donnaient la sensation à ses interlocuteurs de trancher au plus profond de leur être. Toute son énergie vitale semblait concentrée dans ses pupilles, véritables émeraudes vivantes.
Fille d'un couple d'artisans, les bruits de couloir prétendaient qu'elle allait bientôt accéder au rang de Maître-dragons, après seulement 5 ans passés dans le temple de Sargoth.
On la disait "Aimée des Dragons", ce qui, pour la grande majorité des gens, la promettait un destin fabuleux ou... un sort funeste.
Mais pour accéder à ce rang convoité, elle allait devoir faire ses preuves en accomplissant sa première Tâche au service de Sargoth et des Dragons.
Ilyth n'avait jamais, enfant, pensé entrer dans l'ordre des Maitres-Dragons. Peu de gens sortaient de la caste de leurs parents chez le peuple des Odonir. Et voilà que s'approchait le jour de la présentation de sa Tâche.
5 années dans le temple, à observer les différents courants politiques se livrer une guerre discrète mais furieuse, lui avaient appris la prudence. Elle aurait aimé pouvoir être discrète mais son ascension fulgurante au sein de la hiérarchie de l'Ordre l'avait privée de cette possibilité et elle craignait d'être victime des luttes existantes entre son Maître : Jyros, et son adversaire de toujours : Kalys.
Si Kalys avait réussi à manœuvrer pour intervenir dans le choix de sa Tâche, elle risquait fort de se retrouver en situation périlleuse, quoi que l'on dise sur son intelligence et ses capacités remarquables dans le maniement des éléments. Elle faisait partie des rares à pouvoir manipuler les 4 éléments, ce qui ne manquerait pas de lui amener une Tâche de Maitrise ardue et risquée, elle en avait pleinement conscience. Et les Dragons, malgré tout l'amour qu'ils lui portaient effectivement, ne pourraient pas toujours lui venir en aide...

Mes correcteurs (ou correctrices) (3 au total) ont eu des avis assez divergents. Le premier a manifestement beaucoup aimé. Le deuxième trouve que ça manque cruellement d'originalité (encore un maitre-dragons... pfff...) mais que le style rattrape un peu le coup et que ça reste agréable à lire et le troisième trouve que même si le personnage n'est pas très original, ce n'est pas gênant mais que par contre le style d'écriture ne suit pas, avec un certain nombre de clichés (les yeux émeraude) etc.

Et vous, vous en pensez quoi?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire