Nourrissez ce blog!

Ce petit coin du net se nourrit de vos commentaires. Merci de penser à lui et de me laisser une ou plusieurs bafouilles.

18 avr. 2017

Retour sur le défi green blog 1

Bonjour bonjour!

ENFIN! Enfin je prends le temps pour un premier retour sur mon défi green blog! C'est pas comme si j'avais dit que j'en ferai un par moi et qu'on est déjà au 2/3 d'avril hein...
Ahem...

Or donc, qu'ai je donc fait niveau défi green en presque 4 mois?

Je reprends un peu ma petite liste de départ. Bon je ne vais parler que des choses sur lesquelles j'ai avancé hein... Et euh... A ma grande honte, j'ai pas avancé tant que ça (manque de temps et d'énergie...)

  • Alors je viens d'investir dans des SHL (serviettes hygiéniques lavables) et j'ai bien bien testé les 2 que j'avais déjà. Gros avantage : ca se lave facile à la main au jour le jour et ça sèche assez vite, surtout en hiver sur un radiateur de salle de bain (les radiateurs porte-serviettes). Pour le reste, on verra. J'aime bien ma cup même si y a toujours un moment du cycle où elle tient pas le coup et faut penser à prévoir une sécurité si j'ai pas accès à un endroit où la vider pendant la journée.

  •  Niveau légumes et fruits, on est toujours sur les légumes et fruits de saisons mais il faut avouer que c'est la morte saison et que les assiettes sont un peu tristounes. Heureusement j'ai un Amoureux et des enfant grands adeptes des pâtes donc ils souffrent pas trop. Moi je me languis de crudités, tomates, poivrons, concombre... vivement que ce soit la saison!
  • Je commence seulement à ramasser un déchet par jour. Bon du coup en fait je me limite pas à un par jour, quand je vois un déchet par terre, j'essaie d'avoir systématiquement le réflexe de le ramasser et de jeter dans la poubelle la plus proche. Parfois je pousse jusqu'à ramener chez moi si c'est recyclable.
  • Réduire la consommation en viande : et bien étonnamment ce n'est pas si dur, en tout cas chez moi. A la maison je ne consomme quasi plus de viande, c'est devenu rarissime. Et je fais mon propre seitan. Ce n'est pas compliqué, ça ne prend pas trop de temps mis à part la cuisson un peu longue mais qui ne nécessite pas une grosse surveillance.

     
  • J'ai investi dans un oriculi. Je ne l'ai pas encore bcp testé mais le principe est pas mal. C'est une sorte de cure-oreille en bambou quoi. Pour le moment j'en suis vraiment satisfaite.

     
  •  J'ai testé un shampoing solide et j'avoue, je suis dépitée. Je l'ai testé 2 ou 3 fois, en suivant les recommandation de la vendeuse/fabricante (ne laver que les racines). Bon déjà ne laver que les racines c'est pas si évident et surtout.... à chaque fois, CHAQUE FOIS, j'ai fini avec les cheveux plus gras et aspect plus sale, qu'AVANT le lavage... Obligée de refaire un shampoing... Je suis un peu échaudée et n'ose plus trop m'en servir du coup....
  • J'ai aussi testé les éponges konjac. Bon c'est sympa mais... L'Amoureux et les enfants n'ont pas du tout le réflexe de s'en servir.... Et moi je trouve que ça gratte pas assez, c'est trop doux pour moi. XD Après c'est une matière très agréable et, d'après la vendeuse/fabricante, pas besoin de mettre de savon. Du coup paraît que c'est très bon pour les peaux eczémateuses mais je ne peux pas confirmer vu qu'on l'a pas énormément utilisé sur Mystère (et donc qu'on a vu zéro résultat...)

Voilà,

J'essaie de refaire un billet dans un mois pour voir ce qui a avancé. Pour les sopalins en tissus, ça attendra cet été que j'ai le temps de les coudre.

A la prochaine!

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et vos retours de test écolo à vous! Je suis preneuse de toutes les bonnes idées!

Sous ma plume : Dans L'espace


Bonjour, Ca faisait longtemps!

Je viens enfin à bout de la demande de @ProfNinoche. Je lui devais un texte intitulé "Dans l'espace" avec comme contrainte majeure, d'en faire un tautogramme (kézako? Un texte ou toutes les lettres commencent par la même phrase. Bon j'ai un peu oublié de mettre la ponctuation mais je pense avoir rempli le contrat.) 
Dans l'Espace

Dans l'espace
Dansent les astres
Damage d'étoiles
De soleils et de comètes
De guerre lasse s'éteignent des novas
Dans une fournaise et une multitude d'éclats
De plus en plus l'Univers s'étend
Du moins est ce ce que nous disent les savants
Déboussollante image que cet infini étoilé
Des poètes ont célébré sa beauté
Du ciel nocturne, des Dieux là-bas cachés
Du fond de l'infini des Déesses nous observent
Doivent elles donc pleurer sur notre barbarie
De laquelle éclôt une violence indécente
De nous même sauront nous protéger à tout prix
De notre folie cet Univers chéri
De notre avenir il est ici question
De réponse je n'ai pas l'ombre d'une vision.