Nourrissez ce blog!

Ce petit coin du net se nourrit de vos commentaires. Merci de penser à lui et de me laisser une ou plusieurs bafouilles.

29 janv. 2016

Le défi d'Agoaye : semaine 4

Bonjour,

Il est temps d'attaquer la 4è semaine du défi. Cette semaine, c'est le pardon qui est au programme. Et je ne suis pas sûre d'y être très douée...

Donc au programme :



Bon, pour le premier coeur, j'ai trouvé, qui me parle :

"La haine tue toujours, l'amour ne meurt jamais".
"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde"
"La démocratie devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu'au plus fort" (c'est d'actualité celle là... ploumploumploum....)
"Une loi doit avant tout être une loi juste. La politique moderne fait de la loi un fétiche simplement parce que c'est la loi"
"Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort"
"Vous ne devez pas perdre espoir en l’humanité. L’Humanité est un océan : même si quelques gouttes sont souillées, l’océan ne le devient pas"

Voilà pour le premier coeur.

le deuxième maintenant.

Bon alors je vais essayer (essayer j'ai dit) de pardonner... l'ancienne dirlo de l'école de Surprise. (celleux qui savent, savent... que je suis franchement remontée après cette folle. Voilà, ça pose le décor quoi.)

-Pour quelle(s) raison(s) suis je en colère?
Parce que, sans nous connaitre, sans connaitre notre fils, cette femme nous a collé dans des cases : petit insolent mal élevé pour Surprise (il avait 3 ans, pour rappel) et parents laxistes pour nous. Parce qu'elle n'a pas essayé de discuté réellement avec nous mais a voulu nous imposé SA vérité comme vérité suprême. Parce que tout dialogue était impossible avec cette femme qui s'écoutait surtout parler. Parce qu'elle a transformé la première année d'école de Surprise en enfer pour moi. Parce qu'elle trouvait drôle la mine terrorisée de Surprise quand elle rentrait dans la classe de PS...
(ouais je suis mère louve et je l'assume!)

-Comment faire pour ne plus souffrir de la situation?
Là comme ça, je dirais : me dire que c'est terminé, elle n'est plus là et ne peut plus faire de tord à Surprise. Parce que je n'ai pas d'énergie à gaspiller pour elle. Parce que Surprise, lui, a bien vécu son année malgré tout.

-Quels seraient mes mots si j'expliquais ma colère à la personne qui me l'a provoquée?
Honnêtement, je ne sais pas. Lors de cette année de PS, on a VRAIMENT essayé de discuter, d'argumenter, avant de lâcher l'affaire en constatant qu'on n'était pas écouté du tout. Je lui dirai qu'elle est là pour enseigner aux élèves, mais aussi qu'elle a un devoir professionnel de faire en sorte que les élèves se sentent en sécurité à l'école. Je lui dirai que les parents font partie à PART ENTIERE de l'équipe éducative depuis plusieurs années déjà. Je lui dirai qu'elle n'a pas à juger les gens de la sorte, qu'elle n'a pas à leur dire COMMENT éduquer leurs enfants, surtout si c'est pour promouvoir les violences éducatives, fussent elles des violences douces.  Je lui dirai que son job, c'est de faire en sorte que les parents se sentent en sécurité, bien, quand ils viennent à l'école. Je le sais d'autant mieux qu'on nous l'a dit et redit et reredit à l'ESPE. Et ça veux pas dire tout accepter. Et oui je sais y a des parents chiants et difficile à "gérer" mais MERDE quoi, le gamin avait 3 ANS BORDEL! On a toujours été ouvert au dialogue, on a été voir une pédopsy, on a du insister pour avoir un rv avec la maitresse. On a découvert que le rv avait été transformé en réunion d'équipe éducative SANS SAVOIR LA FUCKING RAISON!
(je sens que pour le pardon, ça va être complexe là. ^^')
Alors BORDEL mets un peu tes certitudes à la con de coté et ECOUTE LES GENS, ça peut t'aider à mieux les comprendre, mieux comprendre leur gamins. Tu les changeras pas les parents, et si tu les braques (on a quand même failli le sortir du public, j'ai sérieusement pensé à l'IEF avec tout ça hein. Pour dire!) tu vas juste réussir à bloquer tout dialogue et toute possibilité d'avancer et de régler le problème (avis perso)

-Je ne suis pas coupable parce que :
  • J'ai réellement fait de mon mieux. J'ai réellement essayé de faire un travail d'équipe pour aider mon fils et sa maitresse. Je ne suis pas responsable des réactions de la directrice et de ses dires.

-Je comprends la personne qui m'a blessée parce que :
Je pense honnêtement qu'elle aussi a fait de son mieux (ce qui n'est pas très réjouissant...). Je pense qu'elle n'aurait pas pu faire autrement, engoncée dans ses certitudes, son éducation, tout ce qu'on lui a probablement matraqué depuis l'enfance. (Merci Alice Miller qui m'aide bien là)
Ce n'est pas une mauvaise personne. Elle était pleine de bonnes intentions. Malheureusement, l'enfer en est pavé...

Le troisième cœur, je passe mon tour pour diverses raisons.

Voilà voilà.

Bon, pas terrible ma performance là, cette semaine. Mais on a dit que le thème global du défi annuel c'est la bienveillance et notamment l'autobienveillance. J'ai fait de mon mieux. J'ai encore du chemin à parcourir pour devenir un petit moine zen. J'y travaille. Peut être qu'un jour, le poison émotionnel d'autrui ne m'atteindra plus?

(Mes excuses pour les fautes mais je préfère ne pas relire avant de poster. C'a été assez compliqué à écrire cette semaine. ^^')


Petite chenille qui espère se transformer en papillon un jour.

27 janv. 2016

défi photo semaine 22



Avec du retard. Mais Mystère accumule les virus hivernaux, les nuits sont pourries-moisies. On n'a pas plus de 2h de sommeil d'affilée en ce moment avec régulièrement des périodes de pleurs de 30min à 1h... voir plus... (et OUI on a donné du doliprane pr calmer les douleurs bidales, dentales etc... )

Anybref, les photos de la semaine :

20 janv. 2016

Le défi d'Agoaye : semaine 3

Je reviens pour le 3ème défi d'Agoaye. Je vous prie d'avance d'excuser les erreurs de français qui vont émailler cet article, Mystère a un gros rhume, ça fait 2 nuits de suite que je ne dors pas avant 2-3h du mat', que je dors max 4h sur la nuit, par petits bouts. Voilà voilà. J'ai les neurones en compote du coup.

Alors qu'est ce qu'il y a au programme cette semaine?

18 janv. 2016

Défi photo : semaine 21

Me revoilà pour les photos de la semaine.

Bon, je n'ai pas réussi à réitérer mon exploit de la semaine dernière, mais j'ai 7 photos. L'honneur est sauf. ^^

16 janv. 2016

Le jugement, la volonté de comprendre et... mes interrogations.

Si tu ne le sais pas, j'essaie, au maximum de mes possibilités, de ne pas juger les gens. En effet, je pars du principe que je ne connais qu'une facette, plus ou moins réduite, de leur vie, de qui illes sont.
De plus, je n'aime pas me sentir juger, surtout par des gens me connaissant peu ou pas ou mal.

Mais j'ai un réel problème avec les comportements que je ne comprends pas. Je n'arrive pas à ne pas essayer de comprendre. Et donc je dis régulièrement que je ne comprends pas tels ou tels comportements, ou discours, ou actes.
Dans ma tête, ça ne se veut pas jugement, juste un constat. Je ne comprends pas ces choix, ces actes et je VEUX, ou plutôt j'ai BESOIN de comprendre. C'est quelque chose de difficile à expliquer mais... c'est comme ça.

Enfin bref, ça c'était l'intro, pour expliquer le pourquoi du comment j'en suis arrivée à écrire cet article.

13 janv. 2016

Le défi d'Agoaye : semaine 2

Bonjour bonjour,

Nous revoilà pour le défi de la semaine. On verra plus tard pour l'écrit que je vais sans doute faire.

Et cette semaine, le défi, il envoie du lourd! Juge plutôt :


Retrouver son enfant intérieur... Ahem... LE truc que je sais pas, peux pas faire... Parce que ben... J'ai la trouille. Pis je sais pas DU TOUT quoi lui dire moi... Mais bon, on va faire une petite lettre, qui va pas casser 3 pattes à un canard mais bon... Ca sera déjà un début pour renouer avec mon enfant intérieur non? (Nan pasque même ma psy n'a pas réussi à me faire aller vers mon enfant intérieur hein...)

Salut miniFarfa,

Tu as quoi, 8 ans, presque toutes tes dents et, pour le moment, la vie ne va pas si mal si je me souviens bien. On a dit qu'il fallait rassurer son enfant intérieur. Je vais donc éviter de te parler des années collèges qui t'attendent... Le point positif, c'est que ce n'est "que" 4 ans à passer. Le lycée ça ira un peu mieux.
On va réussir à décrocher notre diplôme vétérinaire. En Belgique. Et en Belgique on va rencontrer des tas de gens chouettes, y compris l'Amoureux, qui deviendra ton mari et le père de tes enfants.
Et puis finalement, là, on en est à changer de job pasque véto finalement, ben... J'ai jamais réussi à m'y plaire. C'est con hein. Mais je ne regrette pas les années belges et le diplôme, alors pas d'inquiétude.
J'ai 2 superbes enfants, une maison, de quoi remplir le frigo et un mari qui t'aime. Donc tu vois, la vie pas si mal.
Je ne vais pas te parler de l'état de la planète, ni de la société humaine, on a dis qu'on parlait positif. Donc vaut mieux s'abtenir.
Par contre, j'ai rencontré, plein de belles personnes, notamment grâce aux réseaux sociaux. (oui, Internet va se développer tout plein) Je fais parti d'une asso (Les Vendredis Intellos) pleine de chouettes gens, ouverts d'esprit, qui ne jugent pas, où on peut discuter tranquille même quand on n'est pas d'accord.
Ca va prendre un peu de temps mais je commence à être plus sereine, plus zen, à gagner en assurance.
Bref, comme nous dis Mémé quand on lui demande comment ça va "Ca pourrait être mieux, mais ça pourrait être pire." Alors on va dire que ça va hein.

Voilà... Je peux pas faire mieux, désolée...

Il faut aussi que je choisisse 4 message positifs à me répéter, parmi ceux là :



Je ne donnerai que 2 de mes choix ici :
-C'est normal que tu sois triste quand les choses ne se passent pas comme tu le voudrais
-C'est bien que tu sois différente, que tu aies tes propres opinions.

Et je n'oublierai pas le dernier défi : m'accorder au moins 4 moments dans la semaine pour me détendre, retrouver mon âme d'enfant.

Voilà voilà

10 janv. 2016

Le défi d'Agoaye : semaine 1

Oui je suis comme ça moi. Je fais le défi quand le délai est passé. Mais c'est pas grave, Bienveillance on a dit. Pis c'est pour nous et le délai c'est pas bien grave, c'est juste pour les votes et bon... Pis avant j'étais pas prête, c'est tout...

Alors le défi de la semaine 1, en image :

Défi photo : semaine 20

CHAMPAGNE!

Je sors un défi photo en temps et en heure et avec UNE PHOTO PAR JOUR!
YOUHOUHOUHOUUUUUU

Alors sans plus attendre, un petit récap' en image de ma semaine (Attation, cette semaine y a de l'araignée au menu. Arachnophobe, s'abstenir.) :

6 janv. 2016

Défi photos : semaine 18 et 19

Oooooups! J'étais persuadée d'avoir fait mon article et je m'aperçois que... ben non en fait. Il manque donc la semaine 18 et 19. Argh, pas sûr d'avoir 14 photos en stock.

Bon, pour la semaine 18 déjà :

Le Père Noel Amoureux m'a amené un appareil photo tout neuf, bien efficace en macro. (oui je râlais sur la distance minimum de mise au point quand je voulais photographier plantes et petites bébêtes. Maintenant je râle sur la mise au point qui se fait n'imp' et la luminosité qui merdoie régulièrement. XD Jamais contente.)

5 janv. 2016

Ma p'tite liste pour 2016 (défi d'Agoaye_semaine 1)

Bonjour bonjour,

Agaye a eu l'excellente idée de lancer un projet intitulé "un défi ou un écrit". Ca dure toute l'année, et le principe c'est la bienveillance.

Toutes les semaines, les participant.e.s auront le choix entre un défi à relever ou un écrit à faire.

Pour cette semaine, j'ai choisi l'écrit sur le blog. Je ferai peut être les défis mais je n'en parlerai pas forcément ici.

Alors sans plus tarder : ma petite liste pour 2016.